Collection: VOLUMISATEUR

Les volumisateurs sont des complexes associant plusieurs ingrédients qui agissent en synergie pour augmenter le volume musculaire et favoriser la congestion. Leur rôle, au-delà du volume, est d‘accélérer grandement la croissance musculaire. Le volume musculaire n’a pas forcément un lien direct avec la force. Un bodybuilder peut avoir un physique massif et volumineux et avoir peu de force. C’est normal, il ne s’entraîne pas pour gagner de la force mais pour faire grossir ses muscles. Pourtant, il est vrai qu’un muscle plus gros est aussi plus fort, mais c’est le type d’entraînement qui fera la différence, en visant les fibres musculaires spécifiques de la force Les volumisateurs les plus connus sont la créatine, et les précurseurs de NO ou vasodilatateurs. La créatine provoque une prise de masse directe, due à la rétention d’eau dans les cellules, augmente l’énergie disponible et permet de repousser les limites de la fatigue. (Voir article créatine par ailleurs) Les précurseurs de NO vont jouer un rôle de vasodilatateurs, c’est-à-dire qu’ils vont augmenter le débit sanguin qui va irriguer les muscles. L’oxyde nitrique permet une alimentation beaucoup plus rapide et efficace des cellules musculaires. Cela aura pour effet de rendre la congestion musculaire plus intense et facilite le gain de volume, de force et de masse musculaire, grâce à une optimisation de la synthèse des nutriments ajoutés à l’arginine. Le NO, oxyde nitrique ou monoxyde d’azote, est un gaz présent en grande quantité dans nos muscles. À partir de l’arginine, le corps fabrique de l’oxyde nitrique. L’acide nitrique ou NO fait partie de la famille des vasodilatateurs. Un vasodilatateur permet de relaxer et dilater les parois des vaisseaux sanguins, ces parois dont le diamètre s’accroît laissent passer un plus grand flux sanguin dans les muscles. Plus le sang afflue dans les muscles, meilleure sera la congestion. Ensuite, dans un deuxième temps, l’oxyde nitrique active la synthèse protéique. La congestion qui sera ressentie à l’entraînement est due à l’augmentation de la synthèse de No pendant l’effort. Si la congestion n’est pas ressentie, c’est que votre synthèse de NO n’est pas optimale. Un stimulateur de No va en quelques jours favoriser une congestion remarquable, durant l’entraînement, certes, mais dont les effets se prolongent plusieurs heures. Ceci améliorera également votre récupération, en boostant les échanges sanguins dans les heures qui suivent l’effort. Comme le NO ne se trouve pas à l’état brut, mais est synthétisé à partir de l’arginine, cela se fera en augmentant les stocks d’arginine, le principal précurseur de No. La prise d’arginine fait remonter la production de NO, d’autant plus au moment de l’entraînement où les réserves d’acides aminés, et notamment celle d’arginine, sont affaiblies. A partir de l’arginine, le corps fabrique aussi de la citrulline. Prendre de la citrulline épargne ce processus de transformation. Ainsi, la citrulline protège l’arginine de la dégradation, car elle est à son tour capable de se recycler en arginine, lorsqu’il y a nécessité de gonfler les stocks. Pour maximiser la production d’oxyde nitrique, l’association arginine et citrulline est nécessaire. On trouve de l’arginine dans quelques aliments, les noix, pistaches, graines de sésame, mais leur consommation n’élèvera pas significativement la concentration physiologique de NO.
11 produits
  • JUMBO PROFESSIONAL
    Prix normal
    €27,00
    Prix réduit
    €19,00
  • ARGIPOWER 1500 MEGA CAPS 120CPS
    Prix normal
    €26,00
    Prix réduit
    €17,00
  • AKKG MEGA HARDCORE
    Prix normal
    €33,00
    Prix réduit
    €20,00
  • NITROX THERAPY
    Prix normal
    €21,00
    Prix réduit
    €13,00
  • SAW
    Prix normal
    €20,00
    Prix réduit
    €20,00
  • BETA ALANINE 60CPS
    Prix normal
    €19,00
    Prix réduit
    €12,00
  • NO CONTROL PRO 300g
    Prix normal
    €39,00
    Prix réduit
    €25,00
  • HYDROBEEF
    Prix normal
    €53,00
    Prix réduit
    €34,00